L’engagement présidentiel de Marine Le Pen

« REMETTRE LA FRANCE EN ORDRE »

en cinq ans

 

 

L’année 2017 sera décisive puisqu’elle engagera, peut-être de manière irrémédiable, l’avenir de la France et de son peuple.

L’alternative de la Nation

L’élection présidentielle de 2017 met en effet en jeu un choix de civilisation avec une alternative simple :

Soit la dilution de la Nation dans une société fragmentée par le multiculturalisme et le communautarisme, une entité sans unité, ouverte à tous les vents de la mondialisation sauvage et de l’Union européenne, du laisser-aller, du laisser-faire, du laisser passer, une France appauvrie où prédominera la loi du plus fort ;

Soit la Nation française, ce qui suppose la reconquête de notre indépendance, de nos territoires, de nos valeurs, de nos libertés, de notre fierté nationale, ce qui suppose également un Etat stratège au service de la prospérité et de la protection de tous. Il s’agit en somme de la reprise en main de notre existence en tant que peuple, de la réaffirmation de la France comme une communauté de destin mue par un grand projet collectif.

La confiance dans les forces de la France

La France souffre non pas d’un manque d’intelligence, d’énergie ou d’atouts. La France pâtit, avant tout, de sa mise sous tutelle par l’Union Européenne, de la désorganisation générale qui s’est installée d’abord dans les esprits de prétendues élites puis dans les rouages de l’Etat pour atteindre progressivement des parts entières du pays.

Comme à chaque fois dans l’histoire mouvementée de la France, le sursaut viendra du peuple, c’est-à-dire du cœur du pays.

Marine Le Pen propose de remettre la France en ordre en cinq ans :

  • Retrouver l’indépendance territoriale, monétaire, économique et législative ;
  • Restaurer un État fort et rétablir l’ordre républicain partout ;
  • Réaffirmer les valeurs françaises et les règles de la laïcité ;
  • Valoriser le travail, défendre le pouvoir d’achat et développer l’emploi français ;
  • Organiser la justice fiscale et l’efficacité dans la gestion de l’argent public ;
  • Sauver la Sécurité sociale et garantir les retraites ;
  • Promouvoir une école et des formations de grande qualité ;
  • Retrouver une diplomatie influente au service de la puissance du pays.

« Au nom du peuple »

Cette remise en ordre sera conduite « au nom du peuple », c’est-à-dire avec lui et pour lui. Elle sera mise en œuvre dans le cadre d’une République renforcée par le recours au référendum qui permettra aux citoyens, tout au long du quinquennat, de valider de grandes étapes de l’action présidentielle. Elle sera respectueuse des équilibres, conditions nécessaires à la cohésion et donc à la réussite du redressement de la Nation :

  • L’indépendance nationale, tout en nouant des coopérations avec tous les autres peuples et Etats du monde ;
  • La sécurité, en préservant les libertés individuelles et collectives par l’application stricte de l’Etat de droit ;
  • L’Etat, en garantissant l’initiative par une synergie intelligente entre les acteurs publics et privés ;
  • L’encouragement des plus entreprenants, tout en protégeant les plus vulnérables ;
  • L’attachement à la paix, tout en défendant nos intérêts vitaux par exemple dans la lutte contre le terrorisme ;
  • L’innovation, sans sacrifier la responsabilité écologique ;

Vous, patriote, quelle que soit votre condition, quel que soit votre parcours, vous pouvez servir votre Nation, en rejoignant la candidature de Marine Le Pen, et en apportant tout votre soutien à cette belle ambition.