Alerte Fausses Infos Alerte Fausses Infos Alerte Fausses Infos

BFMTV (19h38) : Ruth Elkrief, le protectionnisme, ce n’est pas la fermeture !

Ruth Elkrief a affirmé que Marine le Pen entendait fermer les frontières parce qu’elle voulait faire du protectionnisme. Les tarifs douaniers ne sont en aucun cas une fermeture : nous pourrons toujours importer ou exporter, comme le font très facilement les Suisses ou encore les Norvégiens ! Le protectionnisme intelligent que Marine appelle de ses voeux, via des barrières douanières, permettra de nous protéger de la concurrence déloyale, qui affaiblit nos entreprises et nos agriculteurs.

L’argument est le même pour les frontières physiques qui ne sont pas des murs infranchissables mais un filtre, qui permet de réguler l’immigration et de contrôler qui entre, qui sort et qui se maintient sur notre sol.

TF1 (22h05) : Non, Gilles Bouleau, Macron ne veut pas abroger la directive “détachement des travailleurs”

Gilles Bouleau affirme faussement qu’Emmanuel Macron veut abroger la directive “détachement des travailleurs”. C’est faux, Emmanuel Macron ne remet d’ailleurs jamais en cause les dogmes européistes et l’austérité qui vient de l’Union européenne, qu’il veut au contraire aggraver.

La directive est d’ailleurs en cours de renégociation à Bruxelles mais ces négociations s’enlisent car les différents pays de l’UE n’ont pas les mêmes intérêts et sont bien incapables d’arriver à un accord profitable pour tous.

A l’inverse d’Emmanuel Macron, Marine a fait figurer dans son projet l’engagement d’abroger cette directive “détachement des travailleurs” qui fait beaucoup de mal à notre économie.

TF1 (21h39) : Oui, Emmanuel Macron a couvert des islamistes.

 

Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau ont semblé étonnés que Marine affirme qu’Emmanuel Macron “soit dans la main des islamistes”. C’est vite oublié que ce dernier a récemment couvert Mohammed Saou, le qualifiant de “type bien” malgré ses propos radicaux.

Marine le Pen veut au contraire interdire les organisations islamistes, qui exacerbent le communautarisme et minent la cohésion nationale.

 

TF1 (21h32) : Anne-Claire Coudray moque le protectionnisme intelligent

De façon paradoxale, voire contradictoire, Anne-Claire Coudray explique que la Suisse se protège parce qu’elle est un petit pays. Mais, justement, c’est le protectionnisme intelligent qui lui a permis préserver son agriculture alors que la France, grand pays agricole, est en perte de vitesse à cause de la concurrence étrangère déloyale, en particulier celle des autres pays membres de l’Union européenne.

Hors vin et spiritueux, aujourd’hui, la balance commerciale des produits agricoles serait déficitaire.

Selon le Forum Économique Mondial de Davos :

15 minutes pour convaincre (20h46) : David Pujadas ment sur le rétablissement des frontières.

David Pujadas prétend que les frontières sont rétablies. C’est faux car les accords de Schengen ne sont que suspendus que provisoirement, tant que dure la menace. Et les Français qui se sont rendus à l’étranger ont pu se rendre compte que nos frontières n’ont pas été rétablies : avoir des frontières suppose des infrastructures douanières de long terme et du personnel. Or, on n’embauche pas de douaniers et on n’a rétabli aucun poste de douane aux frontières terrestres.

Cette absence de responsabilité a une conséquence terrible : le terroriste Anis Amri a pu frapper sur le sol allemand en décembre dernier et traverser en toute tranquillité plusieurs frontières, avant d’être arrêté par hasard en Italie.

Marine Le Pen s’engage à embaucher 6 000 douaniers et à rétablir durablement des frontières afin que les Français aient le contrôle de l’accès à leur territoire et puissent vivre dans un pays sûr.

15 minutes pour convaincre (20h43) : Léa Salamé désinforme (encore !) sur la souveraineté monétaire

Léa Salamé affirme que le nouveau franc et que la possible dévaluation qui suivra amputera le patrimoine des Français de 20 %. C’est faux : l’euro s’est dévalué de 20 % par rapport au dollar ces dernières années, sans que le patrimoine des Français fonde tout autant.

C’est le même faux argument qui vaut pour le renchérissement de nos importations si nous retrouvons une monnaie nationale.

En réalité, ces allégations participent encore et toujours du “projet peur” mené par le Système. Au contraire, le retour d’une monnaie nationale (comme 95 % des pays du monde) permettra d’oxygéner notre économie, de relancer les créations d’emplois, d’augmenter le pouvoir d’achat.. !

8h30 Aphatie (08h50) : Oui, Marine est la candidate des classes populaires et moyennes !

Pour Gilles Bornstein, l’engagement 56 de Marine (pourvoir transmettre tous les cinq ans 100 000 euros à chacun de ses enfants sans taxe) serait une mesure “pour les riches”. C’est faux.

Il est en effet nécessaire d’alléger ces mécanismes de transmission afin de renforcer la solidarité intergénérationnelle. C’est aussi une manière utile d’injecter rapidement de l’argent dans l’économie car on sait que les plus jeunes investissent davantage à long terme.

Il est aussi utile de rappeler qu’à la différence de messieurs Macron et Fillon, Marine a pris l’engagement de ne pas supprimer l’ISF ; suppression qui pour le coup avantagerait les plus gros patrimoines. En particulier, la réforme de M. Macron, en exonérant les plus grosses fortunes (celles dues aux actions et non à l’immobilier), est un véritable cadeau aux ultra-riches.